Animation historique - Nouvelle maîtresse d'école

Date: 
Mercredi, 4 juillet 2018, 13 h 30

L’institutrice qui a rendu des services appréciés doit quitter son poste pour aller prendre soin de sa mère malade.  Il a fallu lui trouver une remplaçante.  Celle-ci arrive en compagnie du «premier syndic» (autrement dit le président de la commission scolaire) pour prendre connaissance des lieux et des conditions de travail.  C’est l’occasion de discuter de salaire, de l’assiduité des élèves, de la rareté des livres, du confort et de la salubrité des installations, de la profession en général.  La nouvelle venue sera ensuite conduite à sa nouvelle résidence, ou elle sera en pension, «logée, nourrie, blanchie», contre une somme à verser qui nous paraît bien modeste aujourd’hui, mais qui faisait bien l’affaire des propriétaires à l’époque.h