Station-service Irving

Cette station-service Irving originale provenant de Sackville au Nouveau-Brunswick fut acquise par le Village historique acadien en 2005 et restaurée à sa condition initiale.

La popularité de l’automobile va se répandre assez rapidement dans les années 1920 et 1930. Forcément, il faut créer un nouveau bâtiment, soit la station-service. Celle-ci est devenue une icône culturelle du paysage rural et urbain du Canada. Ainsi, la firme Irving voulait que ses stations-service aient une architecture distinctive. La tourelle typique des stations-service conçue par Sam Roy leur confère un cachet qui serait peut-être unique au Canada.



Kenneth Colin (K.C.) Irving (1899-1992) est né à Bouctouche (Nouveau-Brunswick). En 1924, il est déjà propriétaire de sa première station-service à Bouctouche. L’année suivante, il s’établit à Saint-Jean et en 1931, il y fait ériger un édifice, le Golden Ball, qui devient son quartier général.

La compagnie Irving Oil, fondée en 1927, vend de l’essence dans une centaine de garages dans l’ensemble de l’Atlantique. Dès 1936, la firme Irving compte pour un des plus importants distributeurs de la compagnie Ford aux Maritimes. En cette même année, la firme avait consolidé six compagnies d’autobus, la S.M.T. System, devenant ainsi le plus important réseau d’autobus des Maritimes.



En 1924, Irving créa sa propre essence et lui donna le nom de Primrose. En 1936, il établit une station-service à Sackville et Sam Roy en fut l’architecte.

Pendant les années 1935 et 1950, il ne fait nul doute que Samuel Sam Roy, (Sam King) (1895-1978), est un des architectes acadiens les plus en vue. Sam Roy est né à Sainte-Marie de Kent et a fait ses études en architecture à Boston. En 1930, la firme Irving emploie Sam Roy pour la construction d’une station-service à Halifax. Celle-ci pourrait bien être la première avec sa tourelle caractéristique. En 1936, il est responsable de la station-service de Sackville.



Les travaux de construction de la station-service Irving, à l’angle de la rue Main et de l’avenue Allison, ont débuté en octobre 1936. Le 19 novembre suivant, les premiers opérateurs, Paul et Reynold Blakney, en prennent la direction.